Tel: (00226) 51 00 50 50 / 25 47 92 32 (Bureau)

Archive 1

Courrier n°1

Cher maître BAKYONO Roch Armel,

J’ai un problème. J’ai peur de l’argent. Lorsque j’ai beaucoup d’argent, ça me perturbe à tel enseigne que je déprime. Pourtant je fais des affaires. Ce qui est bien sûr un contraste. De plus, j’ai peur d’être taxé de malhonnête. Lorsque j’étais jeune garçon, mon maître de catéchisme n’a pas cessé de nous marteler que l’argent est maléfique. Que c’est une création de Satan pour égarer les gens. Je ne sais pas si mon problème est dû à cela mais j’en doute fort. Mais en attendant, je souffre terriblement. Je ne sais pas sur quel pied danser. Continuer dans les affaires ou arrêter ? Je prie beaucoup mais je n’arrive pas à me débarrasser de ce problème. La dernière fois, je suis tombé sur un livre dans lequel on expliquait comment par la concentration, on pouvait se débarrasser d’une idée malsaine. Mais à ma grande surprise, mon problème s’est empiré. C’est alors que je suis allé consulter chez un voyant qui m’a dit que je suis suivi par un génie malfaiteur. Ce dernier a dit que si je ne sacrifiais pas un bœuf, je pouvais devenir fou. Maître, j’ai très peur. Aidez-moi.
T. Balboné

Réponse n°1

Mon cher BALBONE, n’étant pas voyant, je ne peux alors pas confirmer ou infirmer les dires du voyant. Ce que je constate moi après la lecture de votre lettre, c’est que vous êtes atteint d’une névrose. Il s’agit là d’une névrose d’angoisse qui s’est installée depuis l’enfance par probablement une interprétation fausse des écritures.
Une des causes pour lesquelles tant de personnes ont des problèmes avec l’argent est que silencieusement ou ouvertement, elles le condamnent. Elles disent que l’argent est malpropre, que l’amour de l’argent est à la base de tous les maux. Pourtant, l’argent n’est qu’un simple moyen d’échange. C’est l’usage que l’on fait de l’argent qui peut être négatif.
Supposons M. BALBONE que vous découvrez de l’or dans le sol, diriez-vous que c’est une mauvaise chose ? Tout mal provient de la conscience enténébrée de l’homme, de son ignorance et de sa fausse interprétation de la vie. L’argent en lui-même n’est pas mauvais. Seul son usage peut l’être. Vous me dites M. BALBONE que vous avez peur d’être taxé de malhonnête. Vous faites une grosse erreur si bien sûr vous êtes honnête. Alors en réfléchissant bien, vous verrez que tout Homme qui émerge financièrement est tout de suite taxé de voleur, de bandit, d’escroc, etc. D’aucuns diront : « Cet homme là est un bandit, il gagne malhonnêtement son argent. » « C’est un escroc, je l’ai connu quand il n’avait rien. » « C’est un voleur, un malfaiteur. » Si vous analysez celui qui parle ainsi, vous découvrirez qu’il est habituellement dans le besoin ou bien qu’il souffre de maladie ou de difficultés pécuniaires. Peut-être ses condisciples l’ont-ils dépassé sur l’échelle qui mène au succès. Donc il est devenu amer et jaloux de leur progrès entraînant ainsi sa propre faillite car une loi spirituelle veut que lorsqu’on insulte quelqu’un à tort, ça se retourne contre soi.
Vous me dites que vous êtes tombé sur un livre dans lequel, on expliquait comment par la concentration, on pouvait se débarrasser d’une idée malsaine. Je vais peut-être vous surprendre, mais je vous dirais de faire attention, car la véritable connaissance ne vient pas des livres. Elle se fait par intuition et par illumination. Les connaissances que vous pouvez avoir dans les livres sont atypiques. L’être véritable n’a pas besoin par exemple de se concentrer pour faire passer une idée malsaine. D’ailleurs, la concentration implique gros effort. Gros effort veut dire « manque de maîtrise ». Ce manque de maîtrise à son tour, montre un manque d’aisance et d’étendue de pensée. Alors que l’aisance est primordiale. Elle élimine la nécessité de se concentrer. Elle permet de jongler avec le problème. Elle permet de voir des données lointaines qui se rapportent à lui. De plus, l’aisance évite la fatigue, puisqu’elle laisse ouvert un très large champ de conscience ! De très nombreux messages peuvent donc toucher un cerveau très éveillé, dont la lucidité s’étend parfois jusqu’à l’infini…
Si vous voulez donc vous en sortir, vous devez absolument voir ceux qui peuvent réellement vous aider. N’essayez pas seul. D’ailleurs, comme l’a si bien souligné le grand psychanalyste C. G. Jung : « On ne sort jamais seul de ses propres marécages ».

Courrier n°2

Bonjour maître Roch Armel BAKYONO,

Mon nom est Ouedraogo Sylvestre. Je suis né le 03 mars 1964. Je désir s’il vous plaît connaître mon jour de chance et de malchance, ma couleur de chance et de malchance, mon ange gardien et la prière d’invocation etc. Merci d’avance.

Réponse n°2

Sylvestre, vous avez 1 comme chiffre onomantique. Votre jour de chance est Lundi. Votre jour de malchance est jeudi. Ne débutez pas un commerce ce jour sinon vous ferez faillite. Evitez également d’avoir des rapports intimes ce jour car cela vous attire la poisse et vous fait régresser au lieu de progresser. Ce sont entre autres ces ignorances qui empêchent la plupart des gens d’évoluer correctement dans la vie. Votre chiffre porte-bonheur est le 1. Faites graver ce chiffre sur une bague ou sur un bracelet et vous aurez énormément de chance dans la vie. Votre chiffre porte-malheur est le 4. Vos couleurs de chance sont le bleu et le noir. Votre couleur de malchance est le marron.
Votre ange gardien est «ROCHEL»(Dieu qui voit tout). La prière d'invocation est celle-ci : (verset en latin) «Dominus pars hereditatis meae et calicis mei ; tu es qui restitues heriditatem meam mihi» (Le Seigneur Dieu est ma part d’héritage et mon calice ; c’est lui qui garantit mon lot.) (Psaume 16- Verset 5).
Récitez cette prière tous les jours, au minimum 27 fois avant de vous coucher et 27 fois au réveil et vous verrez des miracles se produire tout au long de votre vie. De plus, avec cette prière vous n’avez besoin ni de gris-gris, ni de fétiches, ni de talismans pour progresser ou pour être en sécurité face aux attaques mystiques et sorcières. Toute personne qui se hasarderait à vous attaquer, se met automatiquement en danger. Vous devenez ainsi invulnérable. Aussi, cette prière empêche les malédictions de vous atteindre.

NB 1 : Le nom de l’ange gardien est un nom de Dieu.

NB 2 : Pour plus de sécurité, faites graver le nom de votre ange gardien ainsi que la prière d’invocation sur un objet que vous accrocherez dans votre chambre. Cela empêchera les mauvais esprits d’y avoir accès.

NB 3 : Si vous gravez votre chiffre onomantique sur une bague ou un bracelet et si vous récitez la prière d’invocation tous les jours, je mets au défi n’importe quel sorcier et n’importe quel wackman de réussir à vous faire du mal.

NB 4 : Aimez Dieu plus que tout au monde, soyez honnête et priez sans cesse.


NB : L'analyse onomantique complète et confidentielle n'est pas gratuite car elle est très détaillée et s'étale sur environ 8 pages. Vous l'aurez dans votre boite mail au bout d'un moi maximum. Par contre ceux ou celles qui optent pour l'analyse partielle, qui elle n'est pas confidentielle mais gratuite, devront patienter car en raison de sa gratuité, nous recevons des centaines de courriers par jour. Cependant, ceux qui ont de la chance verront au bout de quelques années, leur analyse onomantique partielle (donc non confidentielle) sur cette page. Les autres devront patienter plus longtemps.
J'espère m'être fait comprendre. Je ne peux pas faire autrement parce que j'ai des milliers de courriers sous la main. Que Dieu vous bénisse !

L’image contient peut-être : 1 personne

Chiffres Clés
  • Analyse onomantique (de 2002 à 2020 le cabinet a réalisé 52556 analyses)
  • Électrification psychique encore appelée électrification de la pensée humaine (de 2016 à 2020 le cabinet a donné des leçons d'électrification psychique à 9107 patients)
  • Choix de dénomination des entreprises (de 2002 à 2020 le cabinet a déterminé la dénomination de 1025 entreprises)
  • Choix de prénoms d'influence (de 2002 à 2020 le cabinet a déterminé des prénoms pour 14561 nouveaux nés)