Tel: (00226) 51 00 50 50 / 25 47 92 32 (Bureau)

Archive 47

 

Courrier n°1

Bonjour maître Roch BAKYONO,
Tout le plaisir est pour moi de vous écrire cette missive pour solliciter votre aide si précieuse pour changer ma vie. Avant tout propos, qu'il me soit permis de vous traduire toute ma gratitude pour le travail de qualité extraordinaire que vous abattez pour les lecteurs du journal EVASION. Maître voila mon problème : la peur et la crainte. Oui, j'ai peur tout le temps; peur de m'exprimer en publique, peur du regard d’autrui ; peur des critiques calomniateurs; peur d'entreprendre. Maître, tout cela détruit le fort potentiel que je pense avoir en moi. Je suis convaincu que j'ai d’énormes qualités mais ces qualités sont paralysées par ma peur profonde et permanente. J'ai du mal à m'épanouir et tout acte que je pose me fait penser toujours à ce que diront les autres. A cela, s'ajoute une crainte permanente: toujours inquiet de l'avenir. Maître, que faire pour sortir de cette maladie? Aidez-moi car j'en souffre énormément. Merci et mille fois merci pour tout. Soyez béni éternellement! Un fidèle lecteur qui souhaite garder l'anonymat.



Réponse n°1

Cher lecteur, comme je l’ai déjà souligné dans mes écrits antérieurs, la peur est le plus grand ennemi de l’homme. La peur est à l’origine des échecs, de la maladie et des mauvaises relations humaines. Des milliers de gens ont peur de la faillite, de la folie, des sorciers etc. Il fut un moment où moi-même j’avais peur des sorciers car j’ai vu plusieurs personnes être victimes de leurs agissements. J’ai surmonté cette peur en affrontant les sorciers ; en faisant ce que je redoutais de faire, la mort de la peur s’ensuivit (NB : Je tiens qu’à même à déconseiller les personnes ordinaires de le faire car ils peuvent ainsi risquer leur vie). Cher lecteur, faites la chose que vous craignez de faire, et votre crainte n’y survivra pas. Si vous avez peur d’entreprendre, entreprenez et la peur disparaîtra, si vous avez peur des critiques calomniatrices, affrontez-les car de toutes les façons comme le souligne un adage « Si quelqu’un dit du mal de toi, ne te prends pas la tête. Les guêpes piquent toujours les fleurs les plus belles ». Si vous avez peur de vous exprimer, exprimez vous et cette peur disparaîtra peu à peu, c’est aussi simple que ça cher lecteur. C’est une loi spirituelle. Prenez conscience de cela et vous verrez vos craintes disparaître progressivement.



Courrier n°2

Bonjour maître Roch Armel BAKYONO,
Je vous présente mes vœux les meilleurs pour 2012. Né en Côte d’Ivoire, je suis arrivé à Ouagadougou il y a une dizaine d’années. J’ai deux rêves que je voudrais comprendre avec votre appui. Le premier est celui-ci : en rêve, je me retrouve en république de Côte d’Ivoire et précisément dans la localité où j’ai grandi et fait l’école primaire et secondaire. Je me vois toujours dans ma famille ou dans mon village de Côte d’Ivoire. Le problème c’est que chaque fois que je me retrouve là-bas, je suis soit tout nu, pieds nus soit en haillon comme un mendiant ou dans la boue ou des ordures (décharges publiques). Il m’est arrivé d’être en train de manger la boue ou de fouiller dans les décharges ou de me retrouver les cheveux rasés. J’ai fais ce même rêve au moins 10 fois de suite mais espacés d’un à deux mois voire plus. Pour vous que signifie ce rêve ? Deuxième rêve : En rêve, je vois fréquemment des avions décoller, tournoyer et tomber sous mes yeux. Je suis toujours à l’extérieur en train d’observer ces avions décoller puis tomber quelques secondes après le décollage. J’y cours souvent comme d’autres personnes pour apporter secours à ces avions qui prennent feu en tombant. J’ai fait ce rêve au moins 5 fois. Merci de m’éclairer. Célestin ZONGO.



Réponse n°2

Célestin, votre premier rêve montre que vous êtes en danger car l’image de la nudité en rêve équivaut à une grande perte, à la pauvreté et à la maladie. Le deuxième rêve vient corroborer le premier. Vous devez absolument annuler ces mauvais rêves car vous risquez gros. Appelez-moi pour connaitre la conduite à tenir.



Courrier n°3

Bonjour maître Roch Armel BAKYONO,
Tout d’abord je vous remercie pour ce que vous faite pour le bien de la population. J’ai eu votre adresse par le biais d'un ami qui fut satisfait par votre travail et l'aide que vous lui avez apporté. De ce même pas je viens vous faire part de mon rêve afin de comprendre et de sortir d'un calvaire que je vie. Le rêve est le suivant : depuis le 29 octobre 2011 je souffre de trouble de stress, d'angoisses et de dépression. Deux jours avant le début de ces troubles j'ai fais un rêve ou j'étais enfermé dans une sorte de bibliothèque ayant une seule petite fenêtre. Dans ce rêve je ne distinguais pas le visage de celui qui m'accompagna dans la cellule et m'y enferma. Dans l'attente d'une réponse je vous prie de m'aider à comprendre ce rêve et s'il y a un lien avec ces troubles. Merci Cordialement François Yacoub.



Réponse n°3

François, vous allez devoir considérer avec attention et rassembler tous les éléments d’une situation ou d’une affaire en cours dans laquelle vous serez tôt ou tard impliqué. Je vous conseille vivement de vous consacrer à la prière car vous savez parfaitement quelles sont les erreurs que vous avez commises. Vous serez donc parfaitement en mesure de faire amende honorable et d’arranger les choses.

Chiffres Clés
  • Analyse onomantique (de 2002 à 2020 le cabinet a réalisé 52556 analyses)
  • Électrification psychique encore appelée électrification de la pensée humaine (de 2016 à 2020 le cabinet a donné des leçons d'électrification psychique à 9107 patients)
  • Choix de dénomination des entreprises (de 2002 à 2020 le cabinet a déterminé la dénomination de 1025 entreprises)
  • Choix de prénoms d'influence (de 2002 à 2020 le cabinet a déterminé des prénoms pour 14561 nouveaux nés)